Projet CAPONE-Cancer : le Centre Pierre Janet à Metz recherche des volontaires ayant eu un cancer du sein

Projet CAPONE-Cancer : le Centre Pierre Janet à Metz recherche des volontaires ayant eu un cancer du sein
Une équipe de recherche de l'Université de Lorraine (Centre Pierre Janet, à Metz)  s'intéresse au rôle des événements adverses vécus dans l'enfance, sur la qualité de vie des participantes en rémission d'un cancer du sein. Elle propose d'étudier certaines  problématiques d'attachement et des processus de résilience sur la qualité de vie de ces patientes.

La maltraitance et la négligence (Adverse Childhood Experiences ou ACEs) vécues dans les premières années de vie ont été mises en relation avec les problématiques de santé mentale à l'âge adulte, et principalement la présence, une fois adulte, de troubles anxieux et dépressifs. Aucune étude n'a, dans le cas du cancer, envisagé qu'un tel passé puisse rendre plus vulnérables les malades sur le plan émotionnel.

L'équipe du projet CAPONE-Cancer (adversité durant l'enfance, adaptation et cancer du sein), recherche des femmes volontaires ayant eu un cancer du sein et, actuellement en rémission de leur cancer, domiciliée dans le département de la Moselle et qui accepteraient de participer à cette recherche.



En pratique, l'étude se déroulera en 1 seul temps qui comporte un remplissage de questionnaires, un entretien oral à l'occasion d'un rendez-vous avec un membre de l'équipe de recherche et une série de prélèvements biologiques (cheveux, sang, salive).
  Si vous êtes intéressées, vous pouvez contacter l'équipe du projet du Centre Pierre Janet à Metz :

·       par mail : cpj-capone-contact@univ-lorraine.fr
·       par téléphone : 03 42 74 83 63
Publié le 18 juillet 2022 - Mis à jour le 02 août 2022
Les acteurs
Qui contacter ?
Articles sur le même sujet
Lire l'article
La maladie
ALD
Inscription
Newsletter
Retrouvez nos articles directement dans votre boîte mail
 
* Champs obligatoires